Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:45

A Shanghai, on peut souvent apercevoir des pigeons voler en formation entre les tours. Cela m'intriguais depuis longtemps et je voulais en savoir plus.

Je suis donc allé voir Mr Pigeon pour comprendre. Nous avons pris rendez vous et le lendemain matin, à 6h, je l'ai rejoins sur son toit.

Il sort les pigeons très tôt car en été, il fait trop chaud pour voler durant la journée; mais aussi parce qu'il travaille. Il leur dégourdis les ailes durant une heure environ.

En fait, ce ne sont pas ses pigeons, mais ceux de son père, trop vieux pour emprunter l'échelle qui monte de l'appartement familial vers le toit. Cela fait 3 générations qu'ils habitent la même maison et lui même y est né. Alors ils peuvent venir avec leurs bulldozers, ils les attendent!

Les pigeons? Ils sont au nombre de trente. Trente Bisets entretenus et nourris avec passion. Les oeufs sont mangés régulièrement et sont une bonne source de proteïne. Attention, cela ne veut pas dire que ses vieux parents sont sans le sous.

Ce matin, j'ai apporté mon argentique et mon numérique. Ce dernier me servant de brouillons pour bien calculer la vitesse d'obturation à regler pour figer le vol des oiseaux.

Voila le résultat.

 

Mr Pigeon

 

Mr Pigeon dans la ville

 

Pigeons

 

 

Au premier plan, le vieux quartier dont une partie est déjà détruite. Autour, la ville moderne.

J'ai toujours un problème de mise au point qui "floutte" ce qui n'est pas au centre. Mon materiel viellit.

 

Ce matin là, une fois de plus, modernité et archaïsme se cotoient au sein même de la Perle de l'Orient

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Photos de Chine
commenter cet article

commentaires

P. Philippens 13/10/2010 16:48



Félicitations pour vos belles photos.


Est-ce possible de recevoir la 3e en couleurs avec min. 200 à 300 kB pour publication dans notre magazine? Merci.



Pierre 18/10/2010 23:54



Bonjour Monsieur,


Malheureusement, je n'ai pas cette photo en couleur puisque je l'ai prise en argentique sur pellicule noir et blanc.


Quel est le journal dans lequel vous voulez le faire paraitre?


Merci en tout cas de l'intéret que vous portez à ces images.



oliivier 08/10/2010 11:48



bien vu pierre cette mini histoire ! j'aime beaucoup les 2 premieres photo, et particulierement la celle du chinois sur le toit, un peu surréaliste, la position également, l'attente..... la
dernière je l'aurais prise en couleur pour faire ressortir les oiseaux, que l'on ne voit pas assez car en noir et blanc ça se confond un peu avec le reste de la photo.


la 1 er est parfaite, bonne gueule de chinois,


Tu écris bien je trouve, tout est bien dit en plus y a la culture !


peut etre mettre la 3eme de la meme taille que les autres et les mettre en long, ça peut etre sympa.


 


y a un truc a faire avec un bouquin, sur la chine et shanghai, en plus tu écris bien.


Bravo


tchou



Pierre 09/10/2010 16:06



Salut Oliv,


La dernière a été prise en N&B argentique sur pellicule Ilford HP5 (400iso). J'en ai une similaire prise en numérique.


Merci pour tes compliements sur mon style. Ca me pousse à continuer.


Je vais essayer d'orienter mon, blog vers ca. Et pour le livre, je continu le tris. Je te tiens au courant.


 


Bye


 



Pauline 08/10/2010 11:17



Mais alors ils ont des pigeons juste pour manger leurs oeufs?


Excellent "reportage". J'aime beaucoup la troisième photo.



Pierre 09/10/2010 16:02



Salut Pauline,


Oui, entre autre. C'est aussi un passe temps, voir même une passion pour certains. Des échanges se font pour obtenir de beaux oiseaux, mais aussi pour éviter trop de consanguinité. Des oiseaux de
companie, un peu comme si tu avais 30 chats. Aaarrggghhh!