Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 13:19

Les drapeaux à prières sont des tissus sur lesquels ont inscrit différents mantras ou prières. Le vent qui souffle caresse les formules sacrées imprimées et les transmet ainsi aux dieux.


Ils sont de deux sortes:

Les loungta (lungta) ou « chevaux de vent » : guirlandes de petits rectangles de tissu imprimés de différents mantras ou de prières. Ils sont souvent de cinq couleurs : blanc, jaune, vert, rouge et bleu. Ils sont considérés comme des porte-bonheur possédant la capacité d’écarter les difficultés. Leur nom vient du cheval imprimé sur la plupart d’entre eux, cheval représenté portant les Trois Joyaux : le Bouddha, le Dharma (ses enseignements) et la Sangha (la communauté bouddhiste).

Les darchok : longues bannières de tissu accrochées à des mâts de trois à cinq mètres de haut.

 

Ceux-ci (cliquer sur l'image pour l'agrandir) ont été pris sur les hauteurs qui dominent XiaHe (prononcez chia reu) monastère tibétain de la province du Gansu. C'est une préfecture autonome et le 1er monatère tibétain chinois en dehors des frontières du Tibet actuel.

 

Drapeaux à prières

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre - dans Voyages en Chine
commenter cet article

commentaires